AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Une ville pas comme les autres..!
 

Partagez | 
 

 Hiromi Sakamoto. Always Why ? (Ok ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Messages : 8

Date d'inscription : 02/04/2011

Localisation : Sur un des toits

Feuille RPG
Âge du perso: 16 Ans
Type: nokemono ◄
Situation: Célibataire

MessageSujet: Hiromi Sakamoto. Always Why ? (Ok ♥)   Sam 2 Avr - 18:09

Présentation de Sakomoto-kun
Prénom & Nom : Hiromi Sakamoto
Âge et sexe : 16, Masculin
Date de naissance : 4 Mai
Classe sociale : Pauvre, Mais trop digne pour qu'on le voit.
Statut (ou métier) : Orphelin, mais encore une fois, trop digne pour l'avouer. Aide un vendeur très ... particulier.

This is Who I am
Ce qu'il aime...
- Les animaux de petites tailles
- Les grandes structures
- Le respect
- Le ciel
- Le jus d'orange
Ce qu'il n'aime pas...
- Être jugé
- Vivre dans la misère
- Voler, mais parfois ...
- L'injustice
- La honte
Psychologie :
Si il y a bien une chose qu'il faut se souvenir de lui, c'est bien son apparence digne, sa façon de cacher sa vraie vie et son sens de la justice. C'est un menteur, gros comme le ciel qu'il admire tant, menteur de première oui, car il se voile lui-même le visage en s'inventant un monde dans lequel il n'est pas. Il se prend pour un prince, un roi, une personne unique, et le pire, c'est que tout le monde y croit, réellement. Cette allure sauvage qu'il peut se donner parfois. Mais en fait, il n'en ai simplement rien. Sa dureté d'esprit, son caractère calme, c'est bien la seule chose qu'il possède. Il ne veut simplement pas qu'on joue avec lui, il a peur de la blessure, de la misère, de ne pas être juger a sa juste valeur. Il a surement raison, en étant tel qu'il aie. Pauvre, orphelin et surtout ne possédant ... Aucun don. Mais bon, malgré ceci, il garde une force de caractère tout de même. Même si il se fâche jamais réellement et complétement. On l'a rarement vu totalement en colère. Un peu têtu sur les bords, il ne se préoccupe pas de la pensée des autres. Bien sûr, il écoute, il est toujours facile d'écouter, de croire que l'on porte attention a ce que l'autre nous dit, mais dans son cas, et pour garder son apparence, il ne fait qu'écouter, point a la ligne. C'est peut-être injuste pour les autres, mais il a fini par comprendre que lorsqu'on en dit trop, lorsqu'on écoute trop, on fini par s'en mordre les doigts. Mais au fond, Hiromi a toujours agit en bon justicier. Il n'a jamais agit méchamment envers les autres et surtout, considère que chaque personne a sa place ici. Bien sûr, parfois , il arrive que le monde le prenne pour un fou, lui-même aussi croit être fou parfois, lorsqu'il a ces voix qui le suivent de temps en temps. Ces voix la sont surement les seules a qui il se confit, a qui il s'ouvre l'espace de quelques minutes, de quelques heures parfois même, oubliant même le monde qui l'entoure. Ces petites voix, graves ou aigus, souvent les mêmes en fait, qui parlent elles aussi de leurs problèmes, et il les écoute aussi. Tranquillement dans son coin. Il a surement un bon coeur pour eux, un très bon coeur, un qui ne mens pas, pour une fois. Ça fait du bien quelques fois, d'être Hiromi, le pauvre, l'orphelin, celui sans don particulier. Ça fait du bien d'être soi-même, arrêter de mentir.

Oui, parce qu'il faut bien quelque chose de vrai en dessous de cette couverture qu'il se donne. Faible, adorable, calme, gentil.... Ça semble légèrement irréel, mais c'est bel et bien le cas. Faible, comment pourrait-on bien le définir ? Dans le sens ou il est peureux, il n'est pas aussi fort qu'il le prétends n'est pas aussi bien dans sa peau qu'il le laisse paraitre, pas aussi en confiance que tous les moments ou il regarde dans les yeux d'un autre et qui montre qui mène. Adorable, oui, et c'est le mot a dire, car pour aimer les petits animaux, cacher une collection de peluches dans une vielle boite sur un toit quelconque sur lequel il se rends avec ce balai qui semble sur le point de briser en deux, aussi dans ses moments ou ils parlent avec les autres ou il ouvre son cœur et se dévoile un peu, ses sentiments, ses rougeurs, ses battements de cœur. Gentil, lorsqu'il s'arrête pour aider une personne peut importe qui elle est, en faisant comme si il le faisait car on l'obligeant, mais au fond c'est simplement son petit lui qui le pousse a agir ainsi. Défendre, défendre quand lui-même n'est pas capable de se défendre, couvrir les autres, leur dire de courir, se battre a ne plus avoir de poings, de souffle, mais jamais, jamais, baisser les bras.
Signe astrologique : Taureau
Lucky number : 06
Groupe sanguin : AB-
Un mot pour le décrire : Vaincre

How do I Look?
Physique : Commençons par le début, et finissons par la fin, voulez vous ? Premièrement, juste a le voir, jamais vous ne croirez qu'il dort sur les toits, jamais vous ne croirez qu'il est pauvre et vous n'aurez surement aucun doute a savoir si il est japonais ou non. De courts cheveux noir jais, tombant au centre de son visage en un long V, et les autres tombant un peu le longs de sa nuque. Ensuite, de beaux yeux bleu argentés bridés, particulier pour leur couleur enchanteresse, et comme les gens de son entourage pour leur forme. Un teint pale et jaunâtre, ainsi on ne peut douter de son origine de sa terre. Ensuite, son visage calme et peu souriant, oui peut-être, mais fin et doux. Des lèvres rosées et pulpeuses, et une peau des plus impeccables, malgré les quelques blessures qui peuvent y être. N'étant ni trop grand, ni trop petit, il arrive dans la taille moyenne, avec 1 mètre 66 et pèse environ 54 kg. Ce qui fait qu'il possède une taille fine, oui mes chers. Minceur, sans l'être. Le sport aillant toujours été quelques points fort chez lui, sans être dans l'exagération, il a réussit a conserver un poids idéal pour sa grandeur, ainsi possédant un corps mince et légèrement androgyne, sans être dans l'extrême. Plus on descends, plus on découvre les formes de son corps, en commençant par ses épaules droite, mais juste correcte et proportionnel au reste de son corps. Ensuite vient son torse dessiner par une légère musculation et son ventre, mince dont la peau douce le couvre. Ses cuisses et ses jambes fines accentue son allure androgynes sans toujours y allez dans l'exagération. Son corps pourtant bien bâtit possède nombreuses faiblesses en tant que tel. Premièrement, il se trouve être allergique a quelques aliments en tant que tels, comme le lactose, l'empêchant ainsi de manger fromage et produit laitier. Et aussi au dérivé d'aliments provenant des noix, arachides et ainsi de suite. Ceci lui a donner quelques carences au niveaux des os et de sa structure physique en tant que tel, mais rien de grave, juste une carence en tant que tel, qui fait qu'il doit faire une certaine attention au accidents qui pourrait lui en briser un.

Piercings : Un léger percing a l'oreille gauche, mais sans plus.
Tatouages : Un dans le cou, coté gauche aussi, en forme d'oiseau volant.
Other : Comme dit précédemment, il ne parait pas pauvre. Même si il porte souvent les mêmes habits, il est soi habillé de façon moderne avec jeans, veste, et ainsi de suite, ou soit d'un uniforme, dont il ne fait plus partie de l'école après la perte de sa bourse, pour ses propres raisons. Il porte une grande attention a son allure vestimentaire. Pour ainsi dire, il ne parait pas son statut, les vêtements troués chez lui sont plus un signe qu'il s'est bagarré, ou enfin, a tenter de bien se battre. Il aime agrémenter ses vêtements d'un style plus mignon, et surtout décontracté, dégageant souvent ses cheveux avec deux trois pinces.

My Strenght ; My Power
Type de pouvoir :Seishin, mais se croit dur comme fer comme Nokemono. Capable de télépathie.
Description : Le problème avec lui, c'est qu'il n'a pas encore pris conscience de son don, le voila, le problème. Il a toujours cru que les voit qui hantait sa tête était le fruit de son imagination et de sa solitude. Il a toujours cru qu'en fait, il ne se parlait qu'a lui-même et au nombreux personnages imaginaire qu'il croyait inventer.
Niveau de maîtrise : En fait, comme expliquer, il ne le contrôle pas du tout. Incapable de le maitriser, des fois, il reste des semaines sans rien entendre, sans parler avec personne, et d'autre fois, il télépathie comme ci de rien était, croyant stupidement encore a 16 ans qu'il a des personnages imaginaires dans sa tête.

Relations avec les autres types : Moyenne, ayant peur qu'on ''découvre'' le poteau rose.
Relations avec les Nokemono : Très bonne, il se croit être l'un des leurs.

It was a Long Time ago...
Histoire :
Une seule larme coulera ... Comment comprendre son sens qu'en nous ne savons même pas ce que le tiers de la phrase ? C'est une des premiers chose qu'il se souvient de cette petite voix dans sa tête, une vieille voix. Il, Hiromi, imaginait une vielle dame aux longs doigts, surement les cheveux noirs, surement car les seules personnes qui l'entouraient avec les cheveux noirs. Dans ce temps la, le temps de sa première ''amie'' imaginaire, il vivait encore avec eux, étaient tout le temps avec eux, il était le trésor qu'ils avaient eu.Mais c'est a peine si il s'agit d'un souvenir pour lui. A peine quelques images, quelques visions d'eux. Les mêmes yeux, les mêmes cheveux, les mêmes cris, les mêmes peines... Le même sang.

Il ne servit a rien de demander au jeune, et très jeune, Hiromi, ou ils se trouvaient. Il ne se rappelait simplement de rien de la veille, d'un jour avant, des journées qu'il passaient a leur cotés. Ce fut une simple peine perdue de tenter de lui faire cracher le morceau, quel morceau, sincèrement, il n'en savait rien, il avait 4 ans. La justice a une drôle de façon de comparer les gens parfois. Un enfant de 4ans qui saurait précisément ou ils se trouvent quand il ne se rappelle même pas qui ils sont vraiment pour lui. Le mot que certains lui disait, sonnait faux a ses oreilles. Parent . Cela ne veut rien dire pour lui. Il a apprit vite a vivre sans.

D'un coté, il a eu une chance d'être abandonné jeune. Il ne se souvient plus, n'a ainsi pas de peine, et surtout, une famille serrait toujours prête a le prendre sous son toit. La première famille, un couple tout jeune qui n'arrivaient pas a avoir d'enfants, et puis du jour au lendemain, leur vie perturber par un enfant qui s'invente des amis. Oui, mignon, il n,y avait pas a dire, il était une vraie petite poupée, mais qui parlait tout seul de sujet qu'il ne devrait même pas avoir conscience a son âge. ''Nynnnh!! Kimi m'a dit aujourd'hui ...hmm chocolat ! *crounch crounch*... qu'il allait enfin avoir sa hépatographie ! Et que ainsi les grands gens allait savoir quoi qu'il se passe *crounch crounch* dans son ''stupide'' ventre. Mais Kimi m'a dit de pas dire le mot stupide... Nynh , pourquoi je dois pas dire stupide ?''

Il ne tarda pas rapidement a ce qu'on le trouve légèrement dérangé, et qu'on le change pour la première fois de famille. La deuxième fut une famille de grande classe, des vrais princes ces frères avec qui il vivait. Mais voila, a leur yeux, Hiromi n'était qu'un jouet de plus a leur grandes collection. Quel amusement de le perturber avec l'un qui faisait apparaitre devant Hiromi des serpents dans son lit, l'autre encore qui l'accrochait au mur comme si le petit était une plume, et l'autre encore, qui lui tirait simplement les cheveux, en le torturant mentalement, oui. Pourquoi toujours lui ?

Et puis, il finit par encore quitter ces lieux, vers l'âge de 6 ans seulement, et la, il fut mit en institution. La solitude fut sa seule amie au départ, rejeter, tirailler. Il n'y avait rien a faire, il était fou et en plus était sans don, sans pouvoir. Pourquoi lui ? Alors, son troisième ami fut un certain Yuto & Yuko. Ça dépendait des humeurs de celui-ci. Il racontait que parfois, il se sentait homme, et d'autres fois, il se sentait femme. Pour Hiromi, cela ne changea rien, c'était un ami, point a la ligne, un ami(e) a qui il se confiait souvent.

Et au fur et a mesure de sa solitude, il a fini par s'en trouver d'autres. Pourquoi compter le nombre d’amis que Hiromi avait ? Pourquoi essayer de tous les nommés car au final, aujourd’hui, ces personnes, aussi réel soit-elle que lui-même, ne se souvienne même pas avoir partager leurs émotions avec un petit frêle du fin fond de downtown, car oui, c’est la seule et unique place que Hiromi connu tout le long de son enfance. Jamais il n’a connu autre chose que cette ville sombre et sans vie, pauvre et sans intérêt. Il ne méritait que cela, n’est-ce pas ? Comment une chose aussi folle, simplette, et insignifiante que lui aurait le mérite d’un orphelinat plus réputé pour l’éduquer ?

Il nu jamais accès a aucun des deux de Nishigawa, que ce soit le public ou non. Simplement car peu de personne savait l’existence de cet être. Il avait été très bien caché par son père et sa mère, autant que par les familles à qui il avait été confié, tout comme cet orphelinat au fin fond de Downtown. Orphelinat, ou peut-être devrait-je rectifier un peu le terme ? Oui, ils avaient des enfants abandonné par leur parent, leur donnait un toit et à manger, mais c’était peut-être bien tout. Encore plus quand on est un ‘’imbécile’’ de Nokemono.

Si Hiromi fut éduqué correctement, ce fut par une jeune amie du nom d’Alinea. Oui, encore une qui se trouvait au fond de son esprit. Jeune femme réprimander par le gouvernement, qui passait son temps dans son lit à pleurer, avant qu’une petite voix encore enfantine d’un petit noiraud viennent réveiller le professeur qui était en elle. Il réveilla le professeur, mais aussi la mère qu’elle devenue par la suite, et enfin mère, elle oublia complètement l’existence de la petite voix qu’elle avait pris sous son aile, même si cela était par le biais d’un pouvoir qu’il utilisait sans vraiment le savoir.

Encore une fois, il se retrouva seul, et pendant le reste de son enfance, plus aucune voix ne lui parla. Plus aucune. Malgré le nombre de fois qu’il tenta de les appeler, crier, réveiller ses ennemis qui dormait dans les chambres sous ou au-dessus de lui, son esprit c’était fermé, pour le protéger surement que son cœur soit à nouveau brisé.

Et c’est environ vers l’âge de 11 ans qu’il prit déjà la route du travail. Pour quelques sous, pour passer le temps, pour oublier la solitude que son cœur possédait, il a commencé à se trouver quelques travaux inutiles aux yeux de lui-même, mais qui semblait utile aux yeux des autres. A force de faire le tour des rues, de courir après une quête, de chercher les biens que les gens perdait, se familiarisant avec la totalité du sol, qu’elle ne fut pas la surprise de trouver sur le sol l’objet surement qui le sortirait de sa noirceur.

Un balai. Objet tant convoité. Et enfin, il se dit que peut-être, il arriverait à toucher le ciel qu’il voyait a peine de ou il était. Son premier vol fut un échec total. Ses tous premiers aussi. Ce vieux bâton semblait totalement ne rien savoir du tout. Mais même si cela était la raison qu’il ait été jeté au poubelle, Hiromi le conserva, le nettoya, le cacha sous son lit toutes les nuits, et chaque matin à l’aube il tenta encore et encore, puis lorsque le monde se réveillait, il reprenait ses heures de travail, mangeait les restes qui trainait sur la table, repartant aider quelques commençants, et juste avant le coucher du soleil, il s’entrainait encore, revenant entre les 4 murs qui l’enfermait couvert de poussière, courant dans sa chambre, pour le cacher sous son lit, recommençant le lendemain matin.

Après un an de tentatives, il réussit enfin à avoir les pieds décollés du sol. Il lui fallut encore 7 mois avant d’enfin pouvoir faire ce qu’il voulait de celui-ci. 1 an et 7 mois de patience, pour enfin découvrir la lumière au-dessus de lui, découvrir ce monde ou il n’avait jamais mis les pieds. C’est ainsi qu’il connut la lumière, la fin des buildings auquel il avait toujours vu que les pieds. C’est aussi là qu’il comprit un peu la réalité des choses, qu’il y avait peut-être pire que de vivre dans la noirceur.

Le racisme, chose qu’il avait connu sur une autre forme, se transforma en quelque chose de plus brutal par moment, combien de fois ne s’est-il pas fait frapper par deux conquérant, combien de fois n’a-t-il pas subit les remarques sur ses vêtements trop petit, délabré, combien de fois a-t-on rit de lui ? Combien de fois a-t-il subit de voir d’autres comme lui les mêmes atrocités qu’il avait. 1 an et 7 mois de dur labeur pour finalement redescendre les larmes aux yeux, le linge en lambeau, et le cœur complètement chamboulé, lui qui avait cru que le ciel était surement le plus bel endroit.

Ce fut la, qu’à nouveau, il retrouva un ami, ou plutôt, s’en fit un autre, au fond de son cœur. Jeune homme qui se décrivait comme étant un peu plus vieux que lui, enfin un peu beaucoup plus vieux que lui, avec 7 ans de différence. 12 et 19 ans. Il avait quelque chose de particulier dans sa façon de l’appeler, il y avait quelque chose qui calmait notre Hiromi de ses larmes. Aussi, le fait que plus de 3 ans, il réussit à garder contact avec. C’était la première fois. Ce Kazuki Ryunosuke. Ce fut lui qui trouva un travail à cette petite chose, en lui conseillant de retourner en haut, de montrer à ses commerçants qu’est ce qu’il valait. Ce fut lui aussi, qui lui dit d’oublier ses peurs et de leur montrer que même un Nokemono valait quelque chose !

Bien sûr, tout cela eu une fin, du jour au lendemain, encore, il ne l’entendit plus. Mais, il avait une job, et il avait fini par comprendre que lui aussi avec une place en haut de tous ses toits, que lui aussi avait le droit à la gloire et au respect, que lui aussi méritait justice. Mais il ne comprit pas comment bien faire, et finalement, fit la gaffe de jouer sur le mensonge, travaillant fortement, s’habillant subitement mieux, dégageant une fausse confiance qui passait réel aux yeux de tous ceux qu’il l’avait mal prit. Il finit par jouer double jeu. Il finit par même se faire une renommer, que le monde pense des choses bizarre de lui. Le respect, il l’eut. Justice il reçut.



Un peu plus sur VOUS
Prénom : Gabrielle
Âge : 18 ans
Pays : Québec
Avatar : Hibari Kyoya ( MINEEEH (: )
2+2=
Un commentaire ? Good Job ♥


Dernière édition par Hiromi Sakamoto le Lun 11 Avr - 10:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

Messages : 238

Date d'inscription : 21/07/2010

Localisation : Sur un nuage à regarder les étoiles

Feuille RPG
Âge du perso: 18 Ans
Type: psychique ♠
Situation: Célibataire

MessageSujet: Re: Hiromi Sakamoto. Always Why ? (Ok ♥)   Dim 3 Avr - 15:14

Bienvenue!

J'aime beaucoup ton personnage, ce coté digne coute que coute est très sympa, sans parler de son don dont il n'a pas connaissance... Vraiment j'aime beaucoup Happy

L'admin en charge viendra s'occuper de ta fiche quand il sera là ;)

Bienvenue encore et j'espère que tu te plairas par che znous ! Happy Pika
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonomachi.forumactif.org/t234-mesu-gokana-la-fille-qui-fa

Co-admin en chef

Messages : 123

Date d'inscription : 19/04/2010

Localisation : Canada

Feuille RPG
Âge du perso: 20 ans
Type: psychique ♠
Situation: En couple

MessageSujet: Re: Hiromi Sakamoto. Always Why ? (Ok ♥)   Dim 3 Avr - 15:25

Bienvenue Gabrielle ! :D Je suis contente que tu soit venue (: Il faudra qu'on Rp ensemble ma jolie ;)


Les meilleures chansons sont celles que quand on les écoute , on se souviens la première fois qu'on les as écoutées .... Et qui nous brise le coeur à nouveau ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité 


Invité

MessageSujet: Re: Hiromi Sakamoto. Always Why ? (Ok ♥)   Dim 3 Avr - 16:07

Bienvenue à toi sur Ton No Machi Cheer , ta fiche est superbe, j'adore ce personnage !
Il me semble que tout est correct, je vais donc valider cette fiche et tu pourras aller te balader où bon te semble ! (mais pas dans la corbeille, y'a que des peaux de bananes dedans, et puis ça glisse xD).

Hâte de rp avec toi Dummy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé 



MessageSujet: Re: Hiromi Sakamoto. Always Why ? (Ok ♥)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hiromi Sakamoto. Always Why ? (Ok ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» RYUICHI SAKAMOTO
» Présentation Ryota Sakamoto
» Hiromi Tanaka ► IL EST LÀ 8D [mais il a moins d'énergie et d'enthousiasme que ce fabuleux titre] Physique: ☑ Mental: ☑ Histoire: ☑
» Sakamoto Ryota ft. Yamada Ryosuke
» sakamoto shinrei ▲ the only trophy i deserve: catastrophy
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tō No Machi :: Votre identité :: Fiches de présentation :: Approuvé-
Sauter vers: